Skip to content

25/02/2021 Actualité

Avec Action!, nos collaborateurs accompagnent les jeunes stagiaires en distanciel

Total s’engage pour l’insertion professionnelle des jeunes. Le Groupe accueille régulièrement en stage des collégiens de 3ème issus des quartiers prioritaires et éloignés du monde de l’entreprise. Malgré la crise sanitaire, le dispositif se poursuit cette année en distanciel. Chaque collaborateur peut s’investir grâce au programme « Action! ». Sami Djamaa et Marjolaine Lhami partagent leur expérience.

Nos collaborateurs accompagnent les jeunes stagiaires en distanciel

Sami Djamaa 

Quelles sont les raisons qui vous ont motivé à participer ?

Je participe au programme « Action ! » depuis son lancement. J’aime l’idée de pouvoir conseiller la nouvelle génération. Une des raisons qui m’a motivé pour cette session, c’est le projet porté par les classes de 3ème « Fly to the Moon », un challenge lancé par l’association « Crée Ton Avenir », dont le principe était d’imaginer la création d’une filiale de Total sur la lune. Je voulais connaître leur manière d’aborder cette folle ambition et essayer de répondre à leurs interrogations.

Les sessions ont été assurées en distanciel. Comment avez-vous vécu cette expérience ?

Le distanciel a été un vrai « plus » dans mon cas. En effet, je suis exploitant sur la plateforme de Feyzin où il est compliqué d’accueillir des visiteurs. La Webcam m’a permis de faire visiter virtuellement notre environnement de travail ou la salle de contrôle, et de montrer nos équipements de sécurité. J’ai senti les jeunes plus libres dans leurs questions. Peut-être est-ce moins impressionnant pour eux d’interagir par écrans interposés ?

Que retenez-vous de cette expérience ?

Le programme Action! facilite l’engagement auprès d’associations, ce qui est particulièrement important en cette période de crise. Cette expérience m’a permis de sortir de mon cadre de travail habituel. Je garde un très bon souvenir de mes échanges avec les jeunes et l’association « Crée ton Avenir », avec qui j’ai hâte de collaborer une nouvelle fois.

 

 

Quelles sont les raisons qui vous ont motivée à participer ?

Je me souviens avoir été plutôt perdue pendant ces années de collège. Des interventions de professionnels m’auraient permis de me connecter au monde du travail et de me rendre compte que mes choix auraient un impact direct sur mon avenir. Donner aux collégiens l’opportunité de rencontrer des profils différents peut les aider à se projeter. Si j’ai pu aider un seul de ces jeunes - ne serait-ce qu’un tout petit peu - je suis satisfaite !

Compte tenu du contexte sanitaire, les sessions ont été assurées en distanciel, comment avez-vous vécu cette expérience ?

Paradoxalement, le distanciel a aboli la distance géographique. J’ai ainsi pu rencontrer ces jeunes de région parisienne et leur faire découvrir mon environnement professionnel depuis le Sud-Ouest de la France.

Que retenez-vous de cette expérience ?

C’est un sacré exercice de réussir à transmettre quelque chose et à intéresser un auditoire que l’on ne connait pas. Lors de ma deuxième intervention, j’ai essayé de faire un jeu interactif permettant aux jeunes de participer à la présentation ; j’ai l’impression qu’ils ont apprécié.

Nos collaborateurs accompagnent les jeunes stagiaires en distanciel

Marjolaine Lahmi