Please check an answer for every question.
Cookie settings

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.

Enabling this cookie category allows you to establish statistics of traffic on the site. Disabling them prevents us from monitoring and improving the quality of our services.
Our website may contain sharing buttons to social networks that allow you to share our content on these social networks. When you use these sharing buttons, a link is made to the servers of these social networks and a third-party cookie is installed after obtaining your consent.
Enabling this cookie category would allow our partners to display more relevant ads based on your browsing and customer profile. This choice has no impact on the volume of advertising.

Soutenir le micro-entrepreneuriat au Nigeria

Dans son atelier de couture à Makera, Rukayya Aliyu, une Nigériane d’une trentaine d’années, est fière de montrer ses créations. Ses études se sont arrêtées au collège. Plus tard, elle a pu postuler au programme d’acquisition de compétences lancé par Total dans la région de Kaduna où l’entreprise est implantée, et qui permet à de jeunes Nigérians de suivre une formation manuelle ou technique. Dans ce cadre, depuis 2008, 90 jeunes en situation de fragilité sociale ont appris la soudure, la construction, la menuiserie, la pisciculture, la coiffure ou l’informatique. Parce que ce programme a l’ambition de faire diminuer le chômage des jeunes, il soutient également, à l’issue de la formation, la création de leurs micro-entreprises. Rukayya Aliyu a ainsi pu bénéficier d’un kit de démarrage comprenant machine à coudre, métier à tisser, fer à repasser, prise en charge du loyer pendant deux ans… La jeune femme est désormais autonome, elle peut envoyer ses propres enfants à l’école et prendre sous son aile trois jeunes apprentis. Total Foundation consacre 5 M€ chaque année à cette initiative.

Total

 

Lagos, Nigéria.
Le programme d'acquisition de compétences soutenu par Total Foundation
contribue à réduire le chômage chez les jeunes Nigérians.