Please check an answer for every question.
Cookie settings

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.

Enabling this cookie category allows you to establish statistics of traffic on the site. Disabling them prevents us from monitoring and improving the quality of our services.
Our website may contain sharing buttons to social networks that allow you to share our content on these social networks. When you use these sharing buttons, a link is made to the servers of these social networks and a third-party cookie is installed after obtaining your consent.
Enabling this cookie category would allow our partners to display more relevant ads based on your browsing and customer profile. This choice has no impact on the volume of advertising.

05/11/2019 Actualité

AlUla, merveille d’Arabie, des richesses archéologiques pour la 1ère fois en France

Partenaire d'expositions de l'IMA depuis 2004 dans le cadre de son axe d'engagement « Dialogue des cultures & Patrimoine », Total Foundation accompagne régulièrement l'institution dans la valorisation des patrimoines du monde arabe en France.
    
L'exposition « AlUla, merveille d'Arabie. L'oasis aux 7 000 ans d'histoire » qui a ouvert ses portes mercredi 9 octobre permet de montrer pour la première fois en France le résultat des fouilles menées dans cette vallée d'environ 50 km située au Nord-Ouest de l'Arabie saoudite.
    
Cette région abrite principalement trois sites, dont l'ancienne Hegra, située au Nord de la ville de Madâin Sâlih, autre témoin important de la civilisation nabatéenne après Pétra, en Jordanie, célèbre pour ses monuments taillés dans le grès rose. C'est aussi l'un des sites les plus visités d'Arabie Saoudite (130 000 visiteurs en 2014) et le premier site saoudien à avoir été inscrit, en 2008, sur la liste du Patrimoine mondial de l'Unesco. 
   
L'exposition, à travers de nombreux éléments sculptés, des cartes interactives, et des films tournés par le réalisateur et photographe Yann Arthus-Bertrand, permet de s'immerger dans le site d'Hegra, mais également dans ceux de Qurh et Dedan qui jalonnent la région d'AlUla. 
   
Le soutien à cette exposition s'inscrit dans le prolongement de l'implication de Total Foundation aux côtés de la filiale Arabie Saoudite du Groupe dans la mission archéologique franco-saoudienne de Madâin Sâlih. Sa co-directrice, Laïla Nehmé, chercheuse au CNRS est également co-commissaire d'« AlUla, merveille d'Arabie ». Elle incarne parfaitement la volonté d'échange et de partage des connaissances entre la France et l'Arabie Saoudite.
   
L'aménagement d'AlUla pour en faire un site touristique et culturel, est un des piliers du plan de développement pour l'Arabie Saoudite « Vision 2030  ». L'exposition permet de poser les premiers jalons du projet et de commencer à faire connaître ce patrimoine inédit. En plus d'un potentiel d'attractivité international, ces aménagements sont aussi une opportunité pour les Saoudiens de renouer avec leur patrimoine et l'histoire d'une région qui a vu se succéder plusieurs civilisations. 

Laïla Nehmé, chercheuse au CNRS,
co-commissaire d’« AlUla, merveille d’Arabie »

 

« Comme nous, les Saoudiens ont un passé avant la naissance de l’Islam, et cela fait longtemps qu’ils l’explorent. Leur volonté d’ouvrir tous ces sites au public et de faire d’AlUla un lieu touristique montre leur volonté de faire connaître ce passé. »

Laïla Nehmé, chercheuse au CNRS,
co-commissaire d’« AlUla, merveille d’Arabie »

 

RAPPEL : TOTAL EN ARABIE SAOUDITE

•  Depuis plus de 40 ans, l'Arabie Saoudite est pour nous un partenaire privilégié. ​

•  Nous y sommes notamment présents à travers la plateforme de raffinage-pétrochimie SATORP à Jubail, l'une des plus importantes au monde, en partenariat avec la compagnie nationale Saudi Aramco.

•  Récemment, toujours avec Saudi Aramco, nous avons mis en place un accord pour développer la distribution et la vente de produits pétroliers et de services associés en Arabie Saoudite (1 milliard de dollars investit sur le marché saoudien au cours des six prochaines années).