En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés, notamment, à vous proposer des boutons de partage et à réaliser des statistiques de visites en vue d’optimiser la fonctionnalité du site.
Accepter
Paramétrer
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.

25/07/2019 Actualité

Anne-Valérie Troy, Conseillère Sécurité routière de Total est nommée à la Présidence du GRSP

 

anne_v_troy.jpg

Anne-Valérie Troy, 53 ans, est entrée chez Total en 1991 après des études en Droit International et Européen. Elle y a occupé divers postes au sein de la Direction de la Communication, de la Direction Juridique et au Marketing, en Afrique et à Paris. Depuis 2016, elle est Conseillère Sécurité routière, et en charge du programme dédié à ce sujet au sein de Total Foundation. A ce titre, elle vient d'être nommée présidente du Global Road Safety Partnership (GRSP).

Depuis 20 ans, le GRSP tisse des partenariats public/privé afin de concourir à la réduction des accidents dans les pays en développement en plaidant en faveur d’une législation de la sécurité routière, en développant la formation des professionnels de la route, en sensibilisant les jeunes générations et en apportant son expertise aux politiques mises en œuvre. Dans un contexte de mobilité croissante, l’enjeu de la sécurité routière est devenu essentiel. C’est pourquoi Total a fait le choix dès 2005 d’être membre du GRSP. « Les partenariats solides tissés par Total avec d'autres grands acteurs de la sécurité routière pourront constituer un levier de développement pour le GRSP et contribuer au renforcement de la coordination opérationnelle avec les grandes organisations », se réjouit Anne-Valérie Troy.

Les enjeux auxquels seront confrontés Anne-Valérie Troy et le GRSP sont nombreux : en premier lieu, il convient de préparer la troisième conférence ministérielle mondiale sur la sécurité routière qui aura lieu en Suède en 2020. Cette conférence a pour objectif de faire le bilan de la Décennie d’action des Nations Unies pour la sécurité routière mais surtout de fixer les objectifs pour la prochaine Décennie. Il s’agit donc de mobiliser le plus grand nombre à l’approche de cet évènement et de mettre à jour la feuille de route du GRSP en se fixant des objectifs ambitieux pour une mobilité plus sûre, inclusive et qui s’intègre dans les objectifs de développement durable.