Skip to content
Please check an answer for every question.
Paramétrage des cookies

Total peut déposer les catégories suivantes de cookies : cookies pour les statistiques, la publicité ciblée et les réseaux sociaux. Vous avez la possibilité de désactiver ces cookies, ces paramètres ne seront valables que sur le navigateur que vous utilisez actuellement.

L'activation de cette catégorie de cookies vous permet d'établir des statistiques de trafic sur le site. Leur désactivation nous empêche de surveiller et d'améliorer la qualité de nos services.
Notre site Web peut contenir des boutons de partage vers des réseaux sociaux qui vous permettent de partager notre contenu sur ces réseaux sociaux. Lorsque vous utilisez ces boutons de partage, un lien est établi vers les serveurs de ces réseaux sociaux et un témoin tiers est installé après avoir obtenu votre consentement.
L'activation de cette catégorie de cookies permet à nos partenaires d'afficher des annonces plus pertinentes en fonction de votre navigation et de votre profil client. Ce choix n'a aucune incidence sur le volume de publicité.

17/02/2020 Actualité

De jeunes représentants de 75 pays s’unissent pour dire « assez ! » à l’insécurité routière

 

Quel est le prix de la mobilité pour la jeunesse ? La route tue plus de mille jeunes chaque jour à travers le monde, la catégorie des 15-29 ans étant la plus touchée. La 2e Assemblée mondiale de la jeunesse (World Youth Assembly ou WYA) s’adressera aux jeunes du monde entier et tentera de les mobiliser, de les inspirer et de leur apporter les connaissances et les compétences nécessaires pour agir face aux défis de la sécurité routière et de la mobilité.

Cette assemblée n’est pas un événement comme les autres : entièrement animée par les jeunes, elle est organisée par un groupe de travail – la Global Youth Taskforce – composé de représentants et rassemblé par l’ONG internationale YOURS (Youth for Road Safety).

Jusqu’à 200 jeunes issus de plus de 75 pays se réuniront à Stockholm. Tous ont été sélectionnés pour leur implication au sein de leurs communautés respectives. Ce qui les attend ? Une journée bien chargée, avec interventions d’orateurs de haut niveau, échanges entre générations, ateliers interactifs, programmes culturels et artistiques, performances live et élaboration de plans d’action. Ce sera aussi pour eux l’occasion de présenter leurs projets de lutte contre l’insécurité routière afin d’obtenir un premier financement.

L’Assemblée permettra enfin à ces représentants d’adopter une Déclaration des jeunes sur la sécurité routière pour dire « assez ! ». Dans leur texte, ils exigeront que des mesures soient prises sans délai pour protéger la jeunesse de ce fléau mondial et exprimeront leur engagement à atteindre les objectifs inscrits à l’ordre du jour.

Les représentants ont commencé à mobiliser leurs communautés respectives en septembre 2019 à travers des consultations ciblées. Plus de 1 500 jeunes de 55 pays ont ainsi pris la parole pour se faire entendre sur les questions de mobilité et de sécurité routière. Ils exhortent les décideurs à leur faire une place dans la politique de sécurité routière et à mettre fin au statu quo qui voit tant de jeunes gens mourir sur la route chaque jour à travers le monde.

Les jeunes ne sont pas seuls dans cette mission. Ils ont reçu le soutien de plusieurs partenaires de poids, comme l’Organisation mondiale de la Santé, qui compte parmi les parrains de l’événement. La Fondation d’Entreprise Michelin et la Total Foundation font partie des partenaires majeurs de l’événement, dont la Fondation MAPFRE et le Groupe Volvo sont également partenaires.

Étienne Krug, directeur du Département Santé publique, déterminants sociaux et environnementaux de la santé à l’OMS, déclare : « Les accidents de la route sont devenus la principale cause de mortalité de notre jeunesse. Les jeunes doivent donc faire partie de la réponse à ce fléau. Il est impensable de ne rien faire ou de continuer comme si de rien n’était. Nous connaissons les solutions, il faut les mettre en œuvre sans plus attendre. La deuxième Assemblée mondiale de la Jeunesse va catalyser le mouvement pour la sécurité routière, en exigeant que des mesures soient prises et en participant à leur mise en place ».

Maolin Macatangay, membre philippine de la Global Youth Taskforce, déclare : « Nous n’acceptons plus de voir des milliers de jeunes comme nous mourir sur les routes tous les jours. Nous voulons donc reconquérir la route (#ClaimingOurSpace) pour pouvoir nous déplacer en toute sécurité, et réclamer notre place à la table des décideurs pour prendre des mesures et mettre fin à ces tragédies quotidiennes ».

Manoelle Lepoutre, Déléguée Générale de Total Foundation , explique : « Total Foundation s’engage aux côtés des jeunes pour les aider à instaurer de véritables changements dans la société. En les impliquant dans les débats et les décisions, nous arriverons à trouver des solutions innovantes pour rendre la mobilité plus sûre ». L’Assemblée est un mécanisme qui permet aux jeunes de se fédérer pour mettre en lumière les problèmes de sécurité que rencontrent leurs communautés respectives. Aujourd’hui plus que jamais, ils doivent rejoindre le débat sur la sécurité routière afin d’œuvrer à une solution qui mette fin au carnage et aux traumatismes évitables sur nos routes.

Let’s start Claiming Our Space for road safety!

 

press-release-yours.png