En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés, notamment, à vous proposer des boutons de partage et à réaliser des statistiques de visites en vue d’optimiser la fonctionnalité du site.
Accepter
Paramétrer
Please check an answer for every question.
Tout refuser
Tout accepter
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.

Soutenir la jeune création africaine à Kampala

Depuis 2014, la biennale de Kampala constitue un rendez-vous important de la scène artistique Africaine contemporaine en Ouganda.
L’édition 2018, orchestrée par Simon Njami, commissaire d’exposition et critique d’art camerounais influent, a permis de présenter les productions d’artistes du continent, de programmer  des rencontres et symposiums qui contribuent à affirmer la position de la création africaine au niveau mondial.  Un volet dédié à la transmission a été développé dans ce cadre : sept artistes africains de renommée internationale ont accueilli trente-cinq jeunes artistes en résidence pendant dix jours. À la clé, la production d’une ou plusieurs œuvres, collectives ou personnelles, exposées pour partie dans le cadre de la Biennale.  C’est sur cette dynamique de partage, de dialogue entre différentes nationalités et de stimulation du talent de la jeunesse que nous avons souhaité orienter notre soutien.