En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt de cookies destinés, notamment, à vous proposer des boutons de partage et à réaliser des statistiques de visites en vue d’optimiser la fonctionnalité du site.
Accepter
Paramétrer
Please check an answer for every question.
Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, fournir des fonctionnalités et analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires médiatiques et analytiques, qui peuvent les combiner avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont recueillies lors de votre utilisation de leurs services.

Cette année en France, environ 90 000 jeunes1 (soit 10%) quitteront le système scolaire sans diplôme. Face à un niveau général de qualification qui augmente et à un taux de chômage élevé, ces jeunes ont peu de perspective d’emploi et sont menacés de précarité. Presque 20%2 des moins de 25 ans sont ainsi au chômage.

 

Pourtant, 200 000 postes sont à pourvoir dans l’industrie.

Pour remédier à cette contradiction, Total Foundation crée l’Industreet, un campus des métiers de l’industrie de demain. Situé à Stains en Seine-Saint-Denis (à proximité des transports en commun), le site accueillera gratuitement 400 jeunes de 18 à 25 ans - dont la moitié de filles - avec ou sans qualification, de tous milieux sociaux-culturels et venant de différentes régions de France. Place à la diversité des profils ! Ce projet d’envergure a pour vocation de les former à des métiers industriels en tension dont la technicité évolue rapidement et, in fine, de contribuer à leur insertion professionnelle.

 

Le campus ouvrira ses portes à l'automne 2020.

Les jeunes choisiront parmi une offre de formations de 12 à 18 mois réparties en 5 filières et 9 métiers d’avenir à forte employabilité. Basées sur des pédagogies alternatives et des expériences immersives en entreprises, ces formations sont toutes certifiantes. L’Industreet met en place un accompagnement global, personnalisé et sur le long terme afin de s’adapter aux besoins de chacun et de fournir l’ensemble des compétences - savoir-faire et savoir-être - nécessaires à une insertion réussie en entreprise.

Total Foundation a fait le choix de porter cette initiative dans le cadre de son engagement pour l’éducation et l’insertion des jeunes. Nous avons la conviction que trop de potentiels ne sont pas révélés et qu’un coup de pouce leur permettra de reprendre leur avenir en main. Total met ainsi sa notoriété et sa connaissance du monde industriel au service de ce projet, véritable tremplin pour la jeunesse.

Afin de contribuer au dynamisme des territoires qui nous accueillent, le campus accueillera des élèves issus de six régions françaises où Total est implanté : Ile-de-France, Hauts de France, Grand Est, les Pays de la Loire, Rhône-Alpes, Occitanie.

Ce projet a été mené en partenariat avec le secteur associatif de l’insertion, les entreprises et les organismes institutionnels. Cette approche collaborative garantit de pouvoir intégrer des jeunes issus de l’ensemble des territoires, et de leur offrir des opportunités de stages et expériences en entreprises.

Total Foundation ambitionne ainsi de redonner aux jeunes sans qualification ou qui cherchent leur voie les moyens de progresser, de se dépasser et de réussir leur projet professionnel. La remobilisation de ces jeunes passe par la confiance ; celle que nous leur accorderons et qui leur permettra de trouver leur place dans la société.

[1] Education Nationale
[2] INSEE 

LES DATES CLÉS

  • Novembre 2019 : Pose de la première pierre
  • Mars 2020 : Ouverture du site www.lindustreet.fr
  • Mai-Juin 2020 : Début des candidatures en ligne
  • Octobre 2020 : Le campus ouvre ses portes.

L’INDUSTREET EN CHIFFRES 

  • 400 jeunes par an (10 à 15 par classe)
  • 3 ateliers de 1 000 m2
  • 1 aire extérieure de 1 000 m2
  • 400 m2 dédiés à la digitalisation
  • Des formations sur mesure entre 12 mois et 18 mois
  • Une résidence étudiante permettant d’accueillir 60 apprenants

POURQUOI L’INDUSTREET ?

Le nom du campus a été validé par un panel de jeunes, de parents et de professionnels. Un choix à l’image de ce lieu de vie, d’échanges et d’insertion pour tous. Sa sonorité évoque naturellement le monde de l’industrie. L’adjonction de street suggère tout à la fois l’ouverture vers l’extérieur, les codes alternatifs comme le sont ceux du street art ou du street sport, mais aussi un univers urbain et ancré dans son époque. La rue est le lieu de tous les possibles, de toutes les rencontres, à condition de curiosité, de motivation, de débrouillardise et d’envie de réussir.